Êtes-vous prêt pour l'emballage écologique?

Ces dernières années, on a enregistré une croissance dans la recherche de produits durables: cette question est particulièrement sensible dans le secteur de l'emballage, car l'emballage est un moyen fondamental de présentation et de communication, mais il est indéniablement une source de gaspillage. Limiter ces déchets est à juste titre l’un des objectifs les plus importants du secteur de l’emballage, tout comme celui du secteur alimentaire, où plusieurs initiatives internationales contre le gaspillage alimentaire sont en cours.

merieux_nutrisciences_eco_packaging.jpg

 

Afin de réduire les déchets d’emballage, producteurs et concepteurs multiplient leurs efforts pour «alléger» les emballages et les rendre de plus en plus durables. L'approche la plus courante est l'analyse du cycle de vie (ACV) visant à évaluer l'impact d'un produit sur l'environnement tout au long de son cycle de vie, de la fabrication à la fin de son utilisation.

Un élément fondamental de ce travail concerne la sélection de matériaux renouvelables, recyclables et compostables. La biodégradabilité et la compostabilité sont des caractéristiques particulières des emballages alimentaires et pas seulement: à partir de 2018 (comme cela se produit déjà en France et se produira en Europe) et même en Italie, après les sacs vendus à la caisse des supermarchés, même les ultra-légers, eux destinés aux fruits et légumes, au poisson et aux produits carnés, etc. devront être compostables et présenter les caractéristiques suivantes pour pouvoir être certifiés par des organismes agréés:

  • être biodégradable et compostable selon la norme internationale UNI EN 13432;
  • être constitués d'au moins 40% de matière première renouvelable (50% à partir de 2020 et 60% à partir de 2021) conformément à la norme UNI CEN / TS 16640;
  • convenir à des usages alimentaires.

Après avoir passé les tests prévus par la norme UNI EN 13432, ces sacs peuvent être marqués de la marque «OK COMPOST» de TÜV Austria ou de la certification DIN-CERTCO, les deux organismes européens attestant la compostabilité du produit.

La multiplication de ces politiques de prévention et de recyclage en Europe et dans le monde est un indicateur fort du fait que les emballages verts, en tant que bioplastiques, joueront un rôle fondamental sur les marchés des emballages et des produits alimentaires. Les initiatives déjà mises en œuvre s’adressent directement aux consommateurs finaux: c’est la raison pour laquelle les campagnes d’implication et d’information (telles que l’utilisation correcte et le recyclage) doivent être mises en œuvre simultanément, étant entendu que la sécurité doit toujours être garantie, en particulier en ce qui concerne le caractère adéquat des produits alimentaires

À l'ère de l'économie circulaire, l'enjeu concernant le recyclage des emballages et des emballages durables est donc un centre en constante évolution et de plus en plus d'actualité: avec le secteur industriel, Mérieux NutriSciences est à l'avant-garde grâce à la gamme complète de services de test sur l'emballage.

Vous pourriez aussi être intéressé par:

16 Mai 2019
Market News
Développer un nouveau produit alimentaire dans un contexte international est un challenge de rapidité, d’efficacité et de rigueur réglementaire. Des fiches techniques matières premières au packaging d...