22 Août 2017
|   ACTUALITéS DU MARCHé
Fipronil, un point sur la situation

La crise du Fipronil anime les médias européens depuis plusieurs jours. Mérieux NutriSciences vous accompagne et réalise pour vous un point sur la situation.

La liste de produits de produits retirés contient à ce jour 20 références, essentiellement des gaufres et gâteaux frangipanes fabriqué en Belgique ou au Pays Bas (http://agriculture.gouv.fr/fipronil-liste-des-produits-retires-de-la-vente-en-france)

Mérieux NutriSciences vous accompagne en déterminant le Fipronil et ses métabolites dans les oeufs, ovoproduits, volailles et les produits à base d'oeufs ou d'ovoproduits." 

Qu’est ce que le Fipronil ?

Le fipronil est une substance chimique autorisée depuis 1994 et utilisée pour lutter contre des insectes (ravageurs des cultures, puces des animaux familiers, fourmis, termites, …). On va donc le retrouver dans la formulation de :

  • Différents ‘insecticides (Metis, Regent TS, Regent 5 GR, Sovicortil F, Texas, Zoom, Jumper, Schuss, Regent MG) commercialisés pour le traitement des semences.
  • Acaricide, contre les agents de gale et les tiques, et insecticide contre les puces des animaux domestiques, sous forme de spray et de spot-on de surface.
  • Insecticide domestique contre les cafards, moustiques, sauterelles, aux stades larvaire et adulte.
  • Termicide.

L’usage du Fipronil pour le traitement d’animaux destinés à l’alimentation humaine est donc interdit.

L'origine de la contamination : une fraude des fabricants de produits phyto-pharmaceutiques

Les enquêtes menées par les états membres concernés permet aujourd'hui de retracer l'origine de la contamination :

  • Deux jeunes entrepreneurs néerlandais dirigeant l’entreprise Chickfriend se sont introduits dans des centaines de fermes avicoles en promettant d’éradiquer « leurs » poux rouges.
  • Ils commercialisent aux éleveurs hollandais et belges Dega 16, un produit commercialisé comme naturel et biologique revendiquant une formule à base d’huiles essentielles de menthol et d’eucalyptol. Propulsé au canon en présence des poules, il faisait disparaître les poux pendant des mois.
  • Par bouche à oreille, près de 200 élevages aux Pays-Bas et 86 en Belgique font confiance à Chickfriend et traitent leurs poules au Dega16
  • Les premières investigations impliquent l'entreprise belge flamande Poultry-Vision qui aurait fait le mélange du fipronil avec le Dega 16, l’insecticide ayant été acheté en Roumanie.

Chronologie de la contamination

  • 15 mai 2017 : Première notification au RASFF
  • 2 juin : notification à l’AFSCA par une casserie d’un résultat non conforme (teneur en fipronil dans les œufs) 
  • 3 au 15 juin 2017: enquête dans l’exploitation de poules pondeuses concernée, blocage des œufs chez ses clients et échantillonnages
  • 20 juin 2017 : Notification RASFF émanant de la Belgique
  • La contamination au Fipronil atteint les pays suivant : Allemagne, Pays Bas, Danemark, Suède, Suisse, France, Hong Kong, Luxembourg, Royaume Uni, Italie, Autriche, Roumanie, Slovaquie, Irlande, Rep. Tchèque, Slovénie, Pologne, Espagne, Hongrie, Liban, Suède

Les risques associés : de faibles risques pour la santé du consommateur confirmés par l'Anses

Le 11 août 2017, l'Anses publie son évaluation des risques liés à la consommation d’œufs contaminés au fipronil et conclut que "en cas de dépassements des niveaux de consommation maximale d’œufs ou de viande de poulets contaminés identifiés par l’Agence, le risque ne peut être exclu. Cependant, compte tenu des concentrations de fipronil observées à ce jour dans les produits contaminés, et considérant la caractérisation des dangers de cette substance, le risque de survenue d’effets sanitaires apparait très faible."
L'Anses confirme également le nombre d'oeufs contaminés pouvant être consommés en fonction de l'âge de l'individu

oeuf_fipronil_actu.png

Accès à l'évaluation de l'Anses : https://www.anses.fr/fr/content/evaluation-des-risques-li%C3%A9s-%C3%A0-la-consommation-d%E2%80%99%C5%93ufs-contamin%C3%A9s-au-fipronil

Quels sont les produits contaminés ? et entreprises concernées ?

Le ministère a publié et met à jour une liste de références dépassant la limite de fipronil fixée (0,005mg/kg) et donc retirées du marché. Cette liste disponible sur le site du ministère de l'agriculture (http://agriculture.gouv.fr/fipronil-liste-des-produits-retires-de-la-vente-en-france) répertorie les produits concernés dans un souci d'information du consommateur. A ce jour 20 références, essentiellement des gaufres et gâteaux frangipanes fabriqués en Belgique ou au Pays Bas sont présents sur la liste communiquée.

Le ministère tient également à jour une liste d'établissements concernés et ayant reçu des oeufs contaminés par du Fipronil (disponible au lien suivant : http://agriculture.gouv.fr/fipronil-point-de-situation, dernière mise à jour le 22/08/2017). 15 établissements de transformation d'oeufs ou d'ovoproduits, 2 centres de conditionnements d'oeufs et 41 grossiste sont concernés en France. 

Service Mérieux NutriSciences 

Afin de répondre au besoins du marché, Mérieux NutriSciences peut quantifier le Fipronil et ses métabolites dans les oeufs, ovoproduits, viandes de volaille et les produits à base d'oeufs ou d'ovoproduits.

L'analyse sera réalisée :

  • sous 5 à 7 jours ouvrés
  • avec une limite de quantification à 0,005mg/kg (en Fipronil), en ligne avec la réglementation 396/2005 fixant les limites maximales de résidus de pesticides dans les aliments
  • par une méthode sous accréditation pour les oeufs, ovoproduits et viande de volaille, en ligne avec l'instruction technique DGAL/SDSSA/2017-685 publiée le 16/08/2017